Suivez-nous

Actu/News

Le Glitch porn : du X sous LSD

Dimitri Largo

Publié

le

Retourner au porno des années 70/80, ça vous branche ? Si c’est le cas, vous avez toutes les chances d’être un adepte du glitch porn, une mode qui consiste à trafiquer les images pour les rendre kitch et arty façon clip de Kraftwerk. La mode, c’est décidément comme la guerre : ça ne s’arrêtera jamais…

Le porno a fait sienne cette maxime du Che sur la révolution : quand il n’avance pas, il tombe. Alors, il roule, grand braquet, petit pignon. Et parmi toutes les explorations visuelles auxquelles il est sujet, il en est une qui se développe particulièrement sur la toile ces derniers temps : le glitch porn. Un nom qui fait penser à du porno dans une baignoire pleine de saindoux, mais non, c’est plus swag et arty que ça. L’idée, grosso modo, est de faire des séquences porno avec un rendu similaire aux filtres Instagram et Snapchat mais puissance 100.

glitch-porn-640x4804K, 8K, caca.

A l’affût des tendances qu’il invente parfois lui-même, le magazine Vice va jusqu’à titrer que le Glitch Porn rend à nouveau la nudité sur le net intéressante. On ne peut nier que la déferlante constante d’images a tendance à furieusement réduire leur portée, alors que jadis, une page arrachée d’un magazine de cul faisait frétiller tout un collège. Sortir du lot, faire retrouver aux images leur pouvoir initial, c’est l’objectif du glitch porn. Modératrice de #NSFWGlitchArt sur le forum Reddit, Hipnosister est une figure du mouvement. « Voir des femmes nues sous un jour nouveau redonne du sens à leur nudité » clame-t-elle. L’intérêt n’est pas masturbatoire, quoique les plus imaginatifs y trouveront matière à jouir, mais esthétique. Issu lui-même de la mouvance du glitch art, qui est une forme de résistance à la course aux pixels (après tout, la majorité des gens s’en fiche royalement), le glitch porn bourre les images des scènes hard d’aberrations chromatiques, de flashes, de couleurs saturées, délavées, d’effets mosaïqués et autres boule à facettes. Impossible de compiler les effets possibles : l’imagination est la seule limite.

tumblr_nm1e49MTXD1uncfreo1_1280Gif culture

Pondre du porno comme Cerrone faisait un clip n’est pas arrivé inopinément. La mode du glitch porn est facilitée par l’avènement du gif. Car même si le réseau social Vine est mort (il reposait sur son partage), le gif ou photo animée de 3 secondes maxi est au top. Format aussi léger qu’universel, le gif est facile à remodeler, retravailler et partager. Un artiste comme Altered_Data l’utilise sur la plupart de ses œuvres, tandis que d’autres comme Hipnosister privilégient l’image traditionnelle en .jpg, trafiquée à leur sauce, comme ici. The Denial of Service va bombarder, quant à lui, de longs clips hypnotiques. Comme chaque mouvement, le glitch porn a ses petites chapelles.

iqeP5L3

Tumblr Culture

La mode du Tumblr a également facilité la propagation des créations. Si de ce côté-ci de l’Atlantique, Tumblr n’a jamais vraiment percé, aux Etats-Unis, c’est le moyen de communication privilégié des artistes. Une galerie virtuelle en somme, qui autorise bien plus de fantaisies érotico-porno qu’Instagram, verrouillé par sa maison-mère Facebook. « Je voulais créer une communauté pour une approche du sexe plus intellectuelle, plaide Hipnosister. Les tumblr et le forum Reddit sont des espaces parfaits pour cela ». Foyer majeur du bouillonnement intellectuel sur le net, Reddit est le lieu de rencontre des porn glitchers les plus perchés comme l’artiste napolitain Domenico Barra, figure de proue du mouvement Dirty New Media qui mixe porno et art digital.

DDEiaSFWsAEvUCwFiltrer pour déguster

En langage d’artiste, le glitch porn implique que la machine qui reçoit l’image fasse partie intégrante du porno. En langage compréhensible, si l’écran de votre smartphone ou de votre PC est à moitié pété et que des cristaux liquides fuient, c’est génial, vous allez faper comme ça et vous sentir moins con. Car le glitch porn n’est pas forcément comme du coca zéro. Les glitcheurs sont des pervers et ce n’est pas la couche de vernis arty qui masque cette heureuse réalité. Sur #glitch_porn, on voit du cul. Les tumblr comme celui-ci se comptent par centaines. Pour Domenico Barra, il y a dans le glitch porn « l’esprit du personnage de Brad Pitt dans Fight Club, quand il s’amusait à insérer des images de porno dans les films qu’il projetait dans son cinéma ». Un flashback technique pour un comeback à l’esprit subversif du porno.

Journaliste professionnel depuis 2003. Rédacteur du magazine Hot Video de 2007 à 2014.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.