Maëva : « On me surnomme « la bi dominatrice »

LVDX - Maëva 49

Rencontrée par nos reporters à La Chrysalide, Maëva est libertine depuis quatre ans. Après avoir découvert le milieu en couple, notre future auxiliaire en puériculture est devenue célibataire et vient de retrouver l’amour à vingt-quatre ans…. Elle nous raconte.

Comment viviez-vous votre libertinage ? Que cela apporte-t-il à votre couple ?

Le libertinage apporte le plus qu’il me fallait dans ma vie personnelle et sentimentale. Ce plus dans mon couple, c’est notre moment de liberté, de fantasme, de partage : ça nous permet de mieux nous retrouver et cela crée une sorte d’équilibre entre nous. Selon les saisons de nos envies, nous pouvons autant le pratiquer avec parcimonie comme le vivre intensément lors de périodes plus actives.

LVDX - Maëva 2Quel type de couple aimez-vous rencontrer avec votre mari ?

Nous n’avons pas de « type » bien particulier. Comme les coups de foudre, c’est surtout une question de courant. Sinon on les recherche souvent entre 20 et 45 ans…

LVDX - Maëva 39Vous nous avez parlé de l’échangisme, mais aussi du candaulisme. Pouvez-vous nous dire comment vous le pratiquez ?

Nous le vivons quasiment à chaque fois. Dans l’échangisme règne une certaine sorte de candaulisme, on ne va se mentir ! Quand on échange nos partenaires entre deux couples, on reste toujours un peu voyeur de ce que font les deux autres… Et pour peaufiner nos envies, nous pouvons nous concocter quelques parties fines avec un ou une troisième, toujours selon notre feeling of the day.

LVDX - Maëva 44Vous êtes, semble-t-il, bisexuelle. Qu’aimez-vous chez les femmes et quelle serait votre partenaire idéale ?

Alors d’abord, il ne « semble » pas : je le suis à 100 % ! Cela m’a même valu un petit surnom auprès de mes complices : la « bi dominatrice ». J’aime ces moments de douceur que l’on retrouve plus souvent avec une fille qu’avec un garçon, et j’aime également ces moments de contrôle sur le plaisir de mes partenaires. Le mieux, c’est quand on se finit à deux avec mon homme.

Quelle est pour vous la principale qualité d’un bon libertin ?

Pouvoir se redécouvrir, se réinventer et se remettre en question tous les jours. Les rencontres se suivent et ne se ressemblent pas, c’est ce qui fait tout le charme du libertinage.

LVDX - Maëva 46Sortez-vous en club ou en soirée privée ?

Nous préférons les soirées privées, il faut l’avouer… voire les lieux atypiques ! Mais le clubbing occasionnel n’est pas proscrit… I love le Cap d’Agde !

Elise

À propos de Elise

Étudiante en lettres modernes et libertine assumée. Mes deux passions: la littérature et le sexe. Que je peux enfin concilier sur ce blog, où je vous raconterai mes aventures sexuelles et autres coups de cœur et coups de gueule en rapport avec la sexualité. Bisous à tous (et à toutes, j'aime bien les filles aussi !).