Suivez-nous

Actu/News

San Francisco : La Cour d’appel interdit la nudité publique

Jason Cold

Publié

le

Le 25 mai, à l’issue d’une bataille judiciaire, la cour d’appel du 9e circuit a confirmé l’interdiction de la nudité publique à San Francisco.

La cour d’appel du 9e circuit, soit la plus importante cour d’appel itinérante des États-Unis, a donc validé l’interdiction de la nudité dans l’espace public à San Francisco, confirmant l’intention de la ville « d’empêcher la distraction et le délit que pouvait représenter pour des citoyens le fait d’être confrontés aux parties intimes d’autres personnes, et restreignant du coup la liberté d’expression des nudistes ».

LVDX - US 35 - Visuel (3) - La Love Parade de la St ValentinDeux activistes à poil

Par cette décision, la cour d’appel a rejeté la plainte déposée par deux activistes politiques du nudisme : Oxane « Gypsy » Taub et George Davis. Cette plainte visait à contrer une ordonnance municipale interdisant la nudité en public à San Francisco. Les deux défenseurs de la « liberté du corps » affirmaient que cette ordonnance violait leur droit au fameux premier amendement américain. Pour mémoire, ce premier amendement « interdit au Congrès des États-Unis d’adopter des lois limitant la liberté de religion et d’expression, la liberté de la presse ou le droit à s’assembler pacifiquement ». Et c’est ce dernier point qui est en cause.

LVDX - US 35 - Visuel (4) - La Nude Love ParadeLe combat continue…

L’avocat des deux plaignants, D. Gill Sperlein, a assuré que ses clients ne comptaient pas s’arrêter là et que le combat continuait. Il a confirmé être profondément déçu par la décision de la cour d’appel, qui a selon lui « esquivé certains problèmes liés à ce conflit ». L’une des causes de cet affrontement juridique est la manifestation, pourtant encore marginale, organisée lors de la St-Valentin (voir photos) : la « Valentine Nude Love Parade », avec bien sûr Gypsy à sa tête. Ce défilé suscite un intérêt et des passions bien supérieurs au nombre de participants. Et Gypsy n’est pas à court d’idées pour créer le buzz, comme ce mariage nu organisé sur les marches de la mairie de San Francisco qui lui a valu une arrestation.

LVDX - US 35 - Visuel (2) - George Davis, nudiste activiste en actionLa nudité provoque des embouteillages

Pour justifier leur décision initiale, les autorités de San Francisco, ville connue pour son libéralisme par ailleurs, ont expliqué qu’il s’agissait de protéger les individus qui pourraient être « sans le vouloir et sans avertissement » exposés à de la nudité publique. Elles ont aussi rappelé que la nudité publique provoquait souvent des embouteillages, de la foule, un trouble à l’ordre public et plus généralement un obstacle à la libre circulation des véhicules et piétons. La police de la ville avait décidé d’interdire la parade nue au motif que moins de 100 participants n’étaient pas un chiffre justifiant un permis de parade. Grâce à l’intervention d’un juge fédéral, la parade fesses à l’air a tout de même eu lieu dans la bonne humeur comme en témoignent les images.

LVDX - US 35 - Visuel (1) - Oxane “Gypsy” Taub, arrêtée lors d'une manifestationSan Francisco est connue internationalement pour son quartier gay, Castro, et la communauté gay est très impliquée dans cette lutte pour le droit à se dénuder dans la rue. La mini-bataille judiciaire pour le dernier défilé nu ayant été gagnée par les manifestants, la ville de San Francisco a dû payer les frais d’avocats des plaignants à hauteur de 15 000 dollars. De quoi défiler cul nu avec le sourire…

Reporter bilingue basé aux États-Unis, spécialiste du Xbiz américain.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.