Suivez-nous

Actu/News

Sus au Creampie !

Dimitri Largo

Publié

le

Spécialité nippone, l’éjaculation interne ou creampie n’est pas le type de porn le plus développé en Occident. Toutefois, il reste une grosse niche pour les amateurs de jouissance plus authentique que les éternelles décharges sur le visage. C’est pour cette raison que nous vous avons dégotté les principales séries du genre dans nos contrées.

 

5-Guy Cream Pie

5 Guy est, à ce qu’il paraît, une des meilleures chaines de burgers. On espère que la sauce n’a rien à voir avec celle qui est proposée dans la série de Kick Ass Pictures, produite pendant trente numéros de 2002 à 2008. Le principe est simple, tout est dans le titre : cinq mecs jouissent successivement dans la chatte de trois débutantes, filmées façon pro-am. En 2008, la série a fini en apothéose sur l’AVN Award de la Best Internal Serie.

 

All Internal

Le Roumain Raul Cristian (aussi connu aux States sous le nom de Chris Rolie) était une pointure du gonzo à la fin des années 2000. Sa carrière de réalisateur, il la commence à Budapest en 2007 avant de déménager à Los Angeles deux ans plus tard. Le lieu change, le distributeur aussi (il passe d’Evil Angel à Jules Jordan) mais ses séries-phares comme Perfect Gonzo et All Internal ne bougent pas. En 2014, il disparaît des écrans radars, après avoir produit 24 numéros de sa série dédiée au creampie. Une valeur sûre.

 

Princess Cum

Six opus déjà pour cette série récente, produite depuis 2017 par Nubiles. Elle repose sur une notion qui excite le spectateur américain : le birth control. En Français, cela se traduit simplement par la prise d’un moyen de contraception. Dans les faits, lorsque la nana répète à l’envie qu’elle n’est pas sous birth control avant que le mec éjacule en elle, elle donne l’illusion qu’elle accepte l’idée de tomber enceinte. Visiblement, cette perspective plaît à énormément de mecs surtout quand les actrices mises en scène ont la vingtaine…   

Anal Creampie Lessons

Plus récente encore (2018), la série des Anal Creampie Lessons, produite par Vision films pour Digital Sin en est elle aussi à son sixième numéro. Son principe est résumé dans son titre et son point fort est de mettre en scène les performeuses les plus sculpturales du circuit : Lana Rhoades, Marley Brinx ou Megan Rain.

 

Girlcum

Girlcum est la vision du creampie délivrée par Porn Pros : décor clinique, belles pépés et performers chevronnés au programme. Seuls deux films ont pour l’instant été produits, mais la série est sur les rails avec un troisième numéro en préparation et des stars naissantes comme Autumn Falls, Kenzie Reeves et Naomi Swann. 

I Came Inside My Sister

Le titre de la série ferait se dresser les cheveux sur la tête d’un programmateur de VOD française, mais aux States, ils ont droit à la sacro-sainte liberté d’expression. Evidemment, le mot « sœur » est à entendre ici au sens de « belle-sœur » ou « sœur par alliance », mais entre 2014 et 2019, Digital Sin a joué avec le feu à travers des titres racoleurs. Beaucoup de bruit pour rien : dans le fond, le contenu des scènes est classique.

 

Ass Cream Pies

Ass Cream Pies est une vieille série qui s’est éteinte en 2008 après cinq ans d’existence et onze numéros. A l’origine, le mythique studio Anabolic, dont le style, mélange de kitch et de gros hard qui tâche, demeure encore inimitable. Il faut dire qu’avec Jon Dough et Lexington Steele aux manettes, le résultat laissait peu de place au doute…

 

Creampie Cuties

Du creampie européen, en voilà une idée qu’elle est bonne. Avec Creampie Cuties, Doghouse a choisi de ne pas laisser le champ libre sur le vieux continent à Legal Porno, qui fait de l’éjac interne à tour de bras dans son immeuble praguois. A raison de deux titres par an depuis 2015 avec les plus belles Européennes du circuit, Creampie Cuties est devenue une valeur sûre.

Gangbang Creampie

Le gangbang, on peut le mettre à toutes les sauces et les laisser mariner à l’intérieur. C’est l’idée sous-jacente à Gangbang Creampie, une série très prolifique de 28 volumes réalisés en seulement trois ans par Aziani Studio. Avec le réalisateur Buzz Aziani, la recette est industrielle et connue : second market girls, fond noir et de cinq à treize butors semi-pro capables d’éjaculer sur commande…

Cream In My Teen

Fondé en 2004 par le réalisateur Stoney Curtis, Lethal Hardcore est un studio survivant de la période du DVD et qui s’est adapté à l’orée de 2010 en produisant pour les niches les plus porteuses. Cream in My Teen, décliné en dix opus, est un produit pro-am qui met en scène des starlettes débutantes. A réserver à ceux qui ne jurent que par les nouvelles têtes et les actrices inconnues.

 

I Wanna Cum Inside Your Mom

Parmi les ressorts psychologiques qui interviennent dans le creampie, il y a le risque (simulé on le répète) de mettre enceinte sa partenaire. Parce qu’elles sont naturellement fertiles, les jeunes femmes sont plus facilement shootées dans cette niche que celles qui approchent la ménopause. Avec I Wanna Cum Inside Your Mom, White Ghetto Films renverse cette mécanique et fait jouir de jeunes hommes dans des femmes matures. Un pari payant : 42 titres furent ainsi produits en presque dix ans. En s’éloignant des critères établis, le studio avait visé juste.

 

Journaliste professionnel depuis 2003. Rédacteur du magazine Hot Video de 2007 à 2014.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.