Suivez-nous

Actu/News

Gamma Entertainment achète Wicked Pictures

Clint B

Publié

le

Ça y est, c’est fait. La vente a été entérinée hier soir. Sauf retournement de situation improbable, le prestigieux studio californien Wicked Pictures appartient désormais au groupe canadien Gamma Entertainment, qui s’impose plus que jamais comme l’ogre du X-business. Pour se figurer précisément de quoi il retourne, un petit récapitulatif est de rigueur. 

Si les affaires de gros sous peuvent sembler un brin rébarbatives, dans une industrie qui consiste essentiellement à filmer des zguegs et des foufs, les analyser se révèle souvent essentiel pour saisir correctement les enjeux de pouvoir du porno et entr’apercevoir le devenir cinématographique desdits appendices. 

Le dernier des Mohicans 

Pour la faire courte, Wicked est un studio aujourd’hui historique du business californien. Fondé en 1993 par Steve Orenstein, il est le premier studio à médiatiser le concept de contract girl pour en faire un argument de prestige. Jenna Jameson, Julia Ann, Asa Akira, Stormy Daniels, et aujourd’hui Jessica Drake, de nombreuses superstars du X se sont succédées au poste de porte-étendard de la marque, réputée autant pour la qualité de ses productions que le traitement délicat de ses modèles. Positionné sur le secteur du X haut de gamme adressé aux femmes et aux couples, Wicked Pictures est notoirement reconnu pour ses parodies de comics signées Axel Braun, réalisateur exclusif et fils de Lasse, dont on loue sans fin la grandeur cinématographique. Toutefois, tout n’était pas rose du côté de la Californie, où Wicked faisait figure de dernier des Mohicans, là où la plupart des grands studios de Los Angeles ont depuis longtemps cédé aux sirènes des grands consortiums numériques. Solidement établie sur le marché de la télévision et du DVD, la société de production peinait à convertir l’aura dont elle jouit dans les foyers américains sur les plateformes Web. Son rachat par un groupe informatique n’était alors qu’une question de temps.

Les murs et le fond de commerce

Et c’est finalement Gamma Entertainment qui remporte la timbale à la faveur d’une transaction dont le montant n’a pas été rendu public. Mais les deux compagnies avaient déjà entamé leur rapprochement un an auparavant, lorsque le groupe canadien récupérait la gestion du site web du studio, faisant au passage la nique à Mindgeek, qui s’en occupait jusqu’alors. La suite était attendue. Spécialiste des infrastructures numériques et de l’acheminement de trafic payant, au contraire de son rival, Gamma ne cachait plus ses volontés d’expansion verticale, acquérant la gérance de VividTV et Vivid.com il y a deux ans, et lançant la plateforme de streaming AdultTime dans la foulée. Aujourd’hui fort de studios couronnés de récompenses à chaque nouvelle cérémonie AVN ou XBiz, le groupe fait aujourd’hui entrer dans son giron une nouvelle marque incontournable de l’industrie pour adultes et récupère de fait un catalogue de plus de 5000 vidéos à distribuer à sa guise sur ses canaux. 

Communication corporate oblige, l’opération financière est encadrée de déclarations consensuelles de la part des différents protagonistes de l’affaire dont nous vous épargnons le détail. De Karl Bernard, Président de Gamma, à Steve Orenstein, fondateur de Wicked, en passant par le réalisateur, chacun y va de son « sentiment doux-amer » pour décrire la fin d’une époque, les promesses d’avenir et les lendemains qui chantent. Toujours est-il qu’avec cette acquisition, l’heureux propriétaire du fleuron du porno californien peut fanfaronner. Dans un oligopole économique dominé par les trois géants que sont Mindgeek (Pornhub, YouPorn, MyDirtyHobby, Brazzers, Babes… – CA annuel estimé : 500M$)WGCZ (XVideos, XNXX, LegalPorno, Penthouse, Private… – CA annuel estimé : 500M$) et Gamma Entertainment (CA annuel estimé : 80M$), ce dernier réussit un nouveau tour de force associant puissance financière et prestige institutionnel, lorsque ses concurrents courent désespérément après leur déficit d’image. 

Titulaire d'une maîtrise en cinéma, auteur d'une Porn Study à l'Université Paris VII Diderot, Clint B. est aujourd'hui chroniqueur de l'actualité porno.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.